Education des enfants : la nouvelle mode des meres tigres

Education des enfants : la nouvelle mode des meres tigres

C’est un cri. Pas un cri de peur, ni un cri de joie. Un cri de maman. Une maman chinoise qui refuse l’education a l’occidentale, ou l’enfant fait sa loi et impose ses souhaits. Amy Chua, Americaine de naissance chinoise, livre le pamphlet, version autobiographie, dans un livre intitule L’hymne de bataille d’la maman tigre (Ed. Gallimard). Professeur de droit renommee a l’Universite, ainsi, maman de deux jeunes filles, l’auteure prone concernant 300 pages le modele chinois en matiere d’education.

Quel est-il ? Mes preceptes educatifs d’Amy Chua se resument en 7 points :

1. La ti?che scolaire doit toujours primer 2. A (ou 9/10, ndlr.) est une mauvaise note.3. Mes enfants doivent avoir deux ans d’avance en mathematiques sur leurs camarades de classe.4. ne pas complimenter ses bambins en public5. Si pas l’enfant n’est nullement d’accord avec l’enseignant, les parents doivent forcement se ranger du cote des derniers 6. Mes seules activites que les bambins seront autorises a pratiquer seront celles dans lesquelles ils pourront votre jour ou l’autre gagner une medaille.7. Cette medaille doit etre en or.Compris ?

Du reste, quelle preuve plus tangible viendrait corroborer ces methodes d’education tyranniques que celle de la reussite des 2 filles ? Sophia, est diplomee d’une grande ecole mais aussi pianiste reconnue, et Louisa, la cadette, est championne de tennis et violoniste accomplie. Mes annees de terreur qu’elles ont vecu semblent aujourd’hui totalement effacees au regard en gratitude qu’elles lui exprime dans la presse. Un syndrome de Stockholm enfant-parent ?

Au-dela du scandale sciemment provoque et du conflit culturel que le brulot suggere, c’est l’education a la Dolto qui est ici bien remis en cause. Alors, des parents occidentaux manquent-ils d’autorite sur leur enfant ? Le livre d’Amy Chua, bien qu’extreme, a le merite de poser le sujet. Interview de Didier Pleux, psychologue clinicien (1).

Magicmaman : Que pensez-vous de l’education a la dure des meres tigres ? Peut-on etre trop stricte dans l’education des enfants ?

Didier Pleux : «Je pense que celui-ci s’agit d’un retour evident a l’autoritarisme et aux travers du debut du siecle, qui n’ont nullement fait leurs preuves aupres des bambins. Dans la vision de l’education d’Amy Chua, je tombe sur de nombreux choses, comme l’hyper-performance, la negation une singularite de l’ensemble de ses filles, de leurs choix, de leur originalite. En revanche, je ne vois absolument jamais d’amour ! Elle ne les respecte gui?re dans leur identite profonde puisqu’elle les moulent a ses attentes. L’auteure est totalement ancree dans une culture d’une competition qui prepare nos bambins a devenir d’excellents petits commerciaux ou des agents de bourse !»

Magicmaman : Que peut-on craindre Afin de ces bambins ayant recu une education ‘de la competition’?

Didier Pleux : «Si certains bambins paraissent naturellement portes vers la competition et demandent a etre cadres ainsi, il n’y a nullement grand-chose a craindre. Mais le principal risque lie a cette categorie d’education, c’est de receptionner votre jour ces bambins en therapie. Nevroses, ils developperont ce qu’on appelle un «faux self», c’est-a-dire qu’ils repondront parfaitement aux attentes de leurs parents, mais un veritable identite est annulee. Ils vivent malheureusement dans la grille d’analyse de leurs geniteurs, et cela est fondamentalement mauvais. Neanmoins, avec une bon soutien psychologique, ils pourront s’en sortir et guerir.

Magicmaman : L’auteure deplore l’education des enfants «a l’occidentale» qui produit des enfants tyrans a foison. Partagez-vous le angle d’approche ?

Didier Pleux : «Son analyse reste excellente et le fond de le diagnostic reste passionnant. Amy Chua a raison de dire qu’aujourd’hui on ne pousse plus des enfants a perseverer au sein d’ une activite. Avec cette attitude ‘laxiste’, ils ne vont pas pouvoir pas progresser ! Mes parents ont parfois perdu leur autorite au profit de l’ecoute absolue des desirs de leurs enfants. Nous sommes dans une culture ou l’individu est totalement valorise au detriment du groupe. Amy Chua a surpris juste, mais la forme qu’elle propose est dangereuse. Elle aneantit christian cupid completement la personnalite de l’enfant et ne respecte nullement ses rythmes.»

Magicmaman : Comment revoir l’education de ses bambins si on un enfant roi a domicile ?

Didier Pleux : «maintenant, tout un chacun fera le terrible constat des bambins rois. Les parents seront vraiment perdus et ne savent plus comment eduquer. Leur education est parfois basee concernant la permissivite a tout-va et l’enfant devient un petit tyran. Entre l’education pronee avec Dolto ou l’enfant reste ultra-valorise et le tyrannisme d’Amy Chua, il est important de remettre le curseur au milieu. Il convient mettre en place l’apprentissage des contraintes, comme mettre la table, ranger une chambre, se coucher quand papa et maman le decide, etc. Voila une vision adulte ou l’enfant reste respecte dans sa singularite mais avec forcement le sentiment qu’il n’est jamais sans elle et surtout, que celui-ci y a des regles a respecter.»

Magicmaman : Question pratique que la totalite des parents rencontrent dans l’education de un enfant : que faut-il dire a votre enfant qui souhaite abandonner une activite ?

Didier Pleux : «Les parents doivent tout d’abord determiner si cet abandon reste lie a une frustration de l’apprentissage ou encore a un veritable desamour de cette branche. Si l’enfant est confronte a la difficulte d’apprendre, qui reste inherente a toutes pratiques d’activites, c’est important que nos parents tiennent bon. C’est une etape difficile qui certes, frustre la notion de ravissement immediat, mais garantit le succes futur de l’enfant. Ce qu’il faut retenir c’est que Notre solide combinaison si on reste parent, c’est l’amour et J’ai frustration.»

(1.) Didier Pleux reste psychologue clinicien, psychotherapeute et directeur de l’institut francais de therapie cognitive. Cela reste surtout l’auteur de «De l’enfant roi a l’enfant tyran» (publie a toutes les editions Odile Jacob) et d’un livre pour enfant a propos de l’autorite «Une journee avec Zoup, des histoires pour eduquer nos enfants» (publie aux editions Odile Jacob).

Aller plus loin- Visualisez notre video «La sanction, partie integrante de l’education ?»- Vos enfants vous enervent ? Ne craquez jamais ! Lire les conseils de Magicmaman pour retrouver le sourire a domicile- Rendez-vous dans notre forum adolescent pour partager ce experience avec d’autres mamans

No Comments

Post A Comment

pendik escort istanbul escort